Astuces de pose

A faire

Ne pas faire

Couper les tubes avec une boîte à onglets. Ainsi, lors de l’emboîtement, le tube et le composants auront une jointure parfaite.

Le fait de scier de cette manière entraînera dans la majorité des cas une coupe en léger biseau, ce qui se traduira par une mauvaise jonction.

Seules les parties mâles des composants peuvent recevoir la colle. De cette façon, l’excédent s’évacuera vers l’extérieur. Cette opération est importante.

Si l’on enduit les parties femelles, un bourrelet de colle se produira en interne lors de l’emboîtement. Cet excédent contribuera à la formation d’un éventuel bouchon.

Les dérivations doivent toujours être orientées dans le sens du flux. Attention à ne pas les inverser particulièrement celle qui peut se trouver à côté de la centrale à la jonction de deux branches du réseau.

Mettre à l’envers une dérivation entraînera immanquablement un risque de bouchage associé à une baisse notable du rendement du réseau aspirant.

La jonction de deux branches du réseau doit être effectuée en fonction du bon sens. Voici un exemple de ce qu’il faut faire. D’autres solutions sont possibles.

Par contre cette solution est à proscrire, elle sera synonyme d’un mauvais rendement du réseau.

Précautions sous le plafond

Pour raccorder une montée de prise aspirante sur un tube courant sous le plafond, il est conseillé d’effectuer le piquage comme le montre la photo ci-dessous, et de ne pas réaliser le montage ci-contre.

En effet si vous réalisez le montage présenté ci-dessous, les grosses particules risquent de tomber dans le tube descendant (flèches rouges). Cela a pour désagrément de voir des gravillons ou autres matières tomber sur le sol lors de l’ouverture de la prise inférieure.

Précautions montage mural

Ce montage est très fréquent lorsque l’on veut raccorder le réseau à la centrale en y joignant une prise de service. L’exemple ci-dessous vous indique comment positionner la dérivation sans la mettre à l’envers tout en évitant les ennuis de l’assemblage ci-contre.

Même si l’on utilise une dérivation 180°, ce montage est également à proscrire. La majorité des particules ne prendra pas le virage vers la centrale et ces dernières s’accumuleront dans la prise de service (flèches rouges).